Family

Les réponses à vos questions !!

 

 Il y a quelques jours je vous avais demandé sur Instagram si vous aviez des questions à me poser 😉

J’y ai enfin répondu ! 😉

Est ce que les poulpes te font des crises des fois parce-que sinon je veux les adopter ses bébé parfait ahaha ?

J’ai pas le souvenir d’avoir eu une crise de la part de l’un ou de l’autre. Raphaël a son petit caractère ( qu’il tient de sa maman hihi…) et Léo commence à s’affirmer un peu plus mais je n’ai jamais eu de crise réelle . Je suis désolé mais l’adoption ne va pas être possible , bon je changerais peut-être d’avis quand ils auront 15 ans et qu’ils seront en pleine crise d’adolescence !! ( je plaisante bien sûr … )

Quand on vous a annoncé que vous attendiez des jumeaux vous n’avez pas eu « peur » ? Quand j’étais enceinte, je n’arrêtais de me poser la question, est ce que je vais y arriver, vais-je être une bonne maman etc…?

Même si on s’en doutait fortement vu les résultats de la prise de sang, l’annonce par le gynécologue a quand même été une grosse surprise ! J’étais la plus heureuse du monde et mon homme aussi , mais en sortant du cabinet on s’est dit comment on va faire ? Est ce qu’on va réussir à gérer deux bébés en même temps? Pendant la grossesse j’ai souvent pensé est-ce que je vais y arriver , mais c’était plus sur le fait de m’occuper d’un bébé , de tout faire correctement, le fait qu’ils soient deux ne me fesait pas réellement peur , je me disais que cela demanderait juste un peu plus d’organisation 😉

Est-ce qu’il y avait des jumeaux dans ta famille ou dans celle du Papa ?

Du coté du Papa , il n’y en a pas. Mais de mon côté , il y en a eu du côté maternel et paternel. Mais étant donné que c’est une fécondation in vitro, je doute que cela ait joué sur le fait que les deux embryons s’accrochent. Mais c’est une question que l’on me pose souvent, même de la part d’inconnus, et parfois je n’ai pas envie d’étaler notre vie à n’importe qui dans la rue ( oui c’est bizarre quand on voit tout ce que je poste sur Instagram…) donc je réponds simplement qu’il y en a dans la famille.

Est ce que l’arrivée des jumeaux a changé quelque chose dans votre couple? Car beaucoup de couples traversent une période de crise à cause de la fatigue etc…

Honnêtement cela n’a rien changé dans notre couple. Enfin de mon côté ! Mais je suppose que mon homme pense pareil ! Nous avons la chance d’avoir des petits poulpes qui font leurs nuits donc cela nous permet d’avoir nos soirées en amoureux et de nous retrouver. J’ai de la chance d’avoir un homme qui m’aide énormément, malgré ses longues journées de travail et son travail assez éprouvant, donc je n’ai vraiment pas à me plaindre. Je pense même que l’arrivée de mes jumeaux a renforcé notre couple .

Un bébé 3 (ou 4😅) de prévu? Et si oui quel écart entre eux vous aimeriez avoir?

On aimerait une petite soeur pour les petits poulpes j’avoue 🙂 , si possible quand ils entreront en maternelle. J’aimerais vraiment profiter d’eux au maximum .

Tu as l’air de gérer les jumeaux facilement. C est juste une impression ou tu trouves ça difficile?

Je sais que certaines vont me détester mais les petits poulpes sont vraiment des bébés adorables. Ils pleurent rarement , ils ont toujours le sourire , les nuits se passent à merveille ( mis à part pendant les vacances mais bon le changement les avait sans doute perturbés) , pour les repas il n’y a rien à dire ce sont des petits gloutons , quoique je fasse ils mangent (j’espère que cela va continuer en grandissant !). Après c’est sur qu’il y a des jours où il y a des grèves de sieste, un peu de fatigue accumulé mais rien de dramatique. Je sais que tout peut changer d’un jour à l’autre donc j’en profite !!

Ya t il déjà eu des caprices ?

Non pas pour le moment !! Mais je ne doute pas qu’un jour je vais y avoir le droit …

Comment gères-tu ton quotidien ? Les courses, les repas, le ménage, le jardin… Est-ce que ça t’arrive de péter un câble quand tu n’arrives plus à gérer ou tout est programmé sur un joli tableau 😅? Te sens-tu plus maman que femme ?

Alors les courses généralement on les fait sur le drive c’est beaucoup plus pratique , mon homme les récupère en rentrant du travail et c’est parfait. Sinon je vais les faire toute seule pendant que les petits poulpes restent avec Papa à la maison. Les repas j’essaye de les préparer en fin d’après midi vers 17h pendant que les petits jouent comme ça je peux jouer avec eux et en même temps préparer le dîner. Mon homme arrive quand les petits finissent leur repas donc on a juste à réchauffer ;). Le ménage je le fais pendant leur sieste sinon c’est impossible , je me vois pas laisser jouer seuls dans une pièce pour le moment et faire le ménage dans une autre. Le jardin c’est surtout mon homme qui s’en occupe donc c’est cool 🙂

Rien n’est programmé ! Ca me stresserait plus qu’autre chose ! Pas de pétage de câble pour le moment de mon côté ni de celui de mon homme, quand il y a un soucis ou que l’un de nous d’eux est trop fatigué on s’accorde un petit moment de répit en solo et l’autre s’occupe des petits 😉

Je pense que les premiers temps j’ai plus privilégier le côté Maman que le côté Femme . C’était surtout le temps que l’on trouve notre petite organisation tous les quatre, que chacun trouve sa place. Mais maintenant je pense que ces deux « facettes » cohabitent bien ensemble 😉

Est ce qu’ils se réveillent la nuit ? Pour les dents ils ont eu mal ou pas ? Si oui comment tu as fait pour les soulager au max ? As tu réussis à instaurer un rythme c’est à dire repas, sieste et heure du coucher sensiblement au mêmes heures tous les jours ? Et pour finir quel est le rituel du dodo si il y en a un.

Pas de réveil la nuit , mis à part quelques fois vers 5h30 6h, mais c’est l’heure à laquelle Papa part au travail donc je pense qu’ils doivent l’entendre un peu malgré qu’il fasse le moins de bruit possible. Je leur redonne leur sucette et ils se rendorment sans problème. Il n’y a pas eu vraiment de soucis avec les petites dents qui commencent toutes à pousser , c’est plus leurs petites fesses qui ont été embêtés . Les pauvres ont du supporter un érythème fessier assez important pendant quelques jours qu’on a réussi à soulager avec tous les supers conseils que l’on avait eu sur Insta 🙂

Pour les journées , on a réussi à instaurer un petit rythme qu’on respecte assez bien tous les jours . Généralement c’est réveil vers 8h30 , biberon sur le canapé , ensuite on va se changer et s’habiller . On va jouer tous les 3 ou les petits jouent et je préparer les compotes et les purées ( ma cuisine donne sur mon salon où les petits jouent donc je suis toujours avec eux et ça me permet de jouer avec eux pendant que je prépare ) . Ensuite vers 10h30 11h c’est l’heure de la sieste jusque midi généralement. Repas tous les 3 , on continue les jeux tous les 3 où ils me suivent dans les chambres ou la salle de bain pour faire un peu de rangement ( enfin je range et eux grimpent partout hi hi ) , ensuite sieste vers 14h jusque 15h30 -16h . Goûter , on continue les jeux et je vais essayer de trouver des petites activités manuelles à faire ( si vous avez des idées je suis preneuse 🙂 ). A 18h c’est l’heure du bain et on poursuit avec leur dernier repas de la journée vers 18h45 en attendant que Papa arrive . Ensuite on mange et ils restent dans leur chaise , ça nous permet de rester tous les quatre ensemble . On les couche entre 20h et 20h30.

Pour le dodo, après la séance bisous et calins avec Papa et Maman , je me pose dans le fauteuil en face de leur lit et je leur lis quelques petits histoires. Il y a des soirs où ils préfèrent rigoler tous les deux, donc j’en lis une petite et je les laisse tranquillement s’amuser 🙂

Quelles sont leurs différences au niveau du caractère? Y a t’il un dominant et un dominé comme souvent pour les jumeaux?

Raphaël a toujours été un peu plus râleur que son frère , mais bon je ne peux pas me plaindre il a hérité ce super caractère de sa maman. Mais Léo commence depuis quelque temps à s’affirmer un peu plus . Ils sont tous les deux très câlins que ce soit avec moi ou avec Papa. C’est toujours un pur bonheur quand ils nous serrent dans leur bras 🙂

J’aurais dit Raphaël il y a quelques temps pour le dominant mais je pense que ça s’équilibre avec le temps.

Quels sont tes projets à l’avenir? Bébé 3, reprise de boulot, déménagement… Où continuer tranquillement et voir où la vie vous mènera…

Suite à des petits évènements qui se sont passés dans nos vies ces derniers mois, on a décidé de déménager. On souhaiterait se rapprocher des mes parents en Moselle.J’ai vraiment envie que les petits poulpes grandissent près de leurs grands parents. Ils ont toujours été très présents autant pour nous que pour eux malgré la distance et je sais que ce serait encore plus de bonheur qu’ils puissent grandir entourés de toute la famille. On est assez isolé pour le moment , et j’avoue que cela devient pesant.

Pour la reprise du boulot, je verrais en fonction du moment où nous déménagerons. J’aurais aimé rester avec les petits poulpes jusqu’à l’entrée en maternelle , l’avenir nous le dira !

 

Encore merci à Mona de https://doublemum.wordpress.com/ pour cette super idée !! Allez faire un tour sur son blog il est top et ses petits grums sont trop trop choux 🙂

N’hésitez pas à répondre à certaines de ces questions en commentaire , je me ferais un plaisir de les lire 🙂 

Devenir parent , notre parcours PMA

Ananastwins-jumeaux

Entendre les premiers « Maman » et « Papa » , à chaque fois qu’ils les prononcent mon coeur explose de bonheur . Il y a peu,  jamais je n’aurais pensé les entendre un jour…

Je recommencerais tout ce parcours PMA , aussi douloureux et difficile soit-il,rien que pour revoir leur petit visage ce 6 novembre 2015. Rien que pour sentir leurs petits coups de pieds dans mon « petit » bidon , rien que pour lire sur le visage de mon homme le bonheur d’être père .

On s’est rencontré avec mon homme il y a maintenant un peu plus de 8 ans. Il habitait en région parisienne et de mon côté j’étais encore chez mes parents en Moselle, au bout de 6 mois je suis venue m’installer en région parisienne. Nous vivions notre vie tranquille entre boulot dodo et sortie avec les amies.

Au bout d’un an et demi de relation, nous nous sentions prêt à mettre le « projet » bébé en route , donc tout naturellement j’ai stoppé ma contraception (laquelle j’oubliais souvent) . Naturellement je me doutais bien que je n’allais pas tomber enceinte directement dès le cycle suivant , nous n’étions pas pressés de toute manière .

Les mois passent, toujours pas de bébé à l’horizon, on ne stresse pas trop , mais au bout d’un an on commence quand même à se poser quelques questions , en voyant nos amis devenir tour à tour parents .

Nous avons donc pris RDV dans une clinique à Meudon, sur les conseils de mon médecin généraliste, chez un gynécologue spécialisé dans les problèmes de fertilité. Bon pour l’amabilité, on repassera, c’est sur ce n’est pas le plus important, mais dans ces moments où l’on se sent perdue, on a limite envie qu’on nous prenne dans les bras.

Il nous dit gentiment qu’il faudra qu’on s’inquiète vraiment qu’au bout de deux ans… Plus facile à dire qu’à faire ! Nous patientons encore quelques mois … Et c’est la que la collection de tests de grossesse négatifs a débuté. Il suffisait d’un jour de retard dans mon cycle pour que je file à la pharmacie, et à chaque résultat négatif ce même sentiment, mais bon nous ne perdions pas espoir.

Nous sommes donc retournés au bout des 2 ans … et là prescription d’une série d’examens médicaux pour mon homme et moi (prise de sang, frottis, spermogramme) . Les résultats reviennent et pas d’anomalie .. Il me prescrit alors un petit traitement de fond pour booster un peu , traitement que je recommencerais 3 fois à quelques mois d’intervalle mais toujours pas de bébé …

Entre temps, nous avions déménagé en Essonne, mais ne supportant plus la vie en région parisienne et souhaitant une maison (dans l’espoir d’y voir grandir des mini nous ), nous sommes partis vivre en Eure et Loir , à mi-chemin entre Chartres et Le Mans.

J’ai donc décidé de m’informer sur les centres de PMA aux alentours et j’ai eu le choix entre celui de Poissy et celui de la Clinique du Tertre Rouge au Mans,le plus proche étant le Mans pour nous.

Je les ai donc contacté pour un rendez vous, et ils m’ont orienté directement vers l’un de leurs gynécologues. Vous imaginez bien que nous avons du refaire tous les tests et toujours les mêmes résultats. Mes ovaires sont juste un peu fainéants mais rien de dramatique et pour Monsieur quelques spermatozoïdes fainéants aussi mais rien qui n’expliquerait cette longue attente . Le gynécologue me fait comprendre alors que nous sommes dans le faible pourcentage des couples où la cause de l’infertilité est difficile à déterminer donc pas évidente à gérer et à soigner.

Pour être sur qu’il n’y aucun soucis interne, je suis hospitalisée pour subir une coelioscopie ( on vous fait 3 petites incisions au niveau du ventre pour y insérer des caméras , voir des instruments chirurgicaux si nécessaire), rien à signaler selon le gynécologue, bonne nouvelle me dit-il… Sur le moment je craque, je sature d’attendre sans connaître la raison de cette longue attente.

Pendant tous ces mois de rendez-vous médicaux, d’attente interminable, la vie continue et à chaque grossesse que l’on apprend c’est le même déchirement et des larmes …

Le gynécologue nous propose alors de tenter une première insémination . Nous présentons alors un dossier au centre de PMA pour un passage en commission , celui ci est validé . Je débute alors le traitement pour cette première insémination, qui malheureusement n’aboutira pas à une grossesse. Premier échec , apprendre à le gérer , et surtout se préparer au suivant.

S’en suit une deuxième tentative après une petite pause , qui elle aussi n’aboutira sur aucune grossesse.

Je ne vous en parle que maintenant, mais pendant ce parcours le plus important c’est de rester uni avec votre moitié. C’est souvent dans ces moments difficiles que l’on se rend compte si son couple est solide ou pas … J’ai eu de la chance de trouver un homme merveilleux qui a su me supporter pendant cette épreuve. Je peux vous dire que j’étais à la limite du supportable à certains moments …( je suis assez pénible en temps normal alors sous hormones je vous épargne les détails ..)

Ananastwins-papa-jumeaux

Comme ces deux tentatives d’insémination n’ont pas fonctionné, le gynécologue nous a expliqué qu’il serait préférable de passer directement à la FIV ( fécondation in vitro) et renoncer aux dernières tentatives d’insémination ,le traitement serait plus lourd mais nous aurions surement de meilleurs résultats.

En mai 2014, nous tentions donc notre première fécondation in vitro . Des injections tous les soirs ( je me piquais toute seule , pourtant je ne suis vraiment pas à l’aise devant les aiguilles) , des comprimés , des prises de sang le matin et des échographies l’après midi un jour sur 2 ( par chance je travaillais à mi-temps et ma responsable était une personne adorable qui m’arrangeait mon planning pour que je puisse me libérer pour les rendez vous médicaux) .Une opération sous anesthésie générale est nécessaire pour la ponction des ovocytes, ce n’est pas long mais jamais très rassurant. Nous avons implanté 2 embryons pour cette première tentative, cela s’est passé un vendredi après-midi. Le lundi matin, j’avais décidé de reprendre mon travail mais mon corps en a décidé autrement. A peine levée, une violente douleur au ventre et un malaise s’en suit . On appelle les pompiers , je suis transportée aux urgences de ma clinique au Mans. Le gynécologue craint une torsion d’ovaire, mais par chance ce n’est pas le cas, mais de gros caillots de sang se sont formés, et le gynécologue a pu les retirer lors de la coelioscopie d’urgence que j’ai subi dès mon arrivée.

Vu les évènements, je n’y crois pas une seule seconde et comme je m’y attendais le résultat de cette FIV est négatif…On fait une pause de quelques mois , nous en avions besoin autant lui que moi.

En octobre s’en suit un transfert d’embryon , le seul qui restait de la première FIV, le traitement est un peu moins lourd heureusement.Nous attendons toujours ces fameux quinze jours pour la prise de sang , nous allons chercher les résultats directement au laboratoire , et là nous voyons un taux de 40 ! Premier test positif depuis le début de ce parcours, nous sommes sur un petit nuage, mais nous restons quand même prudents car une seconde prise de sang est à faire 48h après. Nous attendons donc ces deux jours et là c’est la douche froide le taux est redescendu à 0… Le moral est au plus bas …

Nous patientons encore une fois quelques mois avant de retenter une seconde FIV. Fin février 2015 début du traitement, on répète le même processus INJECTIONS – PRISE DE SANG – ECHO – PONCTION et le vendredi 13 mars 2015 on nous implante 2 jolis petits embryons. Encore et toujours ces 15 jours d’attente mais cette fois ci je dois aller chercher les résultats seule au laboratoire. Je patiente devant l’enveloppe en attendant que mon homme rentre du travail .

Nous l’ouvrons et là nous pouvons lire un taux de 1681 !!! Nous sommes sous le choc mais tellement heureux ! Nous renouvelons 2 fois la prise de sang , 2 jours après le taux atteint 4052 et grimpe à pratiquement 12 000 le 6ème jour ! Quelques jours après, rendez vous chez le gynécologue pour une échographie. Et là nous apercevons sur l’écran deux petites poches et il nous annonce le plus calmement du monde ce sont des jumeaux 🙂

J’espère ne pas avoir été trop longue mais j’ai essayé de vous raconter le plus en détail possible notre parcours pour enfin devenir les parents les plus heureux du monde .

J’aimerais vous dire de ne surtout pas perdre espoir pendant ce long et éprouvant parcours qu’est la PMA, mais je sais qu’entendre cela quand on le vit est assez usant . Comme cette maudite phrase que l’on entend  » Arrête d’y penser , c’est à ce moment là que ça viendra » … On ne peut arrêter d’y penser , ce n’est pas un caprice ,c’est l’envie d’être une mère, de serrer son enfant contre soi, de partager des moments en famille.

Je recommencerais de A à Z pour voir le sourire de Léo et Raphaël . Ils sont ma raison de vivre .

Ananastwins-PMA

Pourquoi un blog ??

Et pourquoi pas ??

Non mais c’est vrai , pourquoi un blog ? Tout simplement parce que j’aime partager avec d’autres mamans !! Mais pas uniquement des mamans 😉

Je partage déjà un peu , même beaucoup , bon d’accord énormément sur Instagram , et j’aime beaucoup les échanges que j’ai régulièrement avec des supers mamans 🙂

Je me suis dit qu’un blog ça serait encore plus de partage et d’échanges !

Mais bon pour commencer , je pense qu’une petite présentation est nécessaire , non ?

ananastwins

Je m’appelle Anaïs , j’ai 29 ans ( bientôt la trentaine … ) et maman de jumeaux , les petits poulpes comme j’aime les appeler 🙂

Ananastwins

 

Léo et Raphaël , mes petits poulpes , sont venus nous combler de bonheur le 6 novembre 2015 . Après quelques années d’attente et de moments difficiles à surmonter , nous avons pu enfin devenir parents . Je pourrais vous parler un jour de notre parcours PMA si cela vous intéresse.

ananastwins-jumeaux

 

ananastwins (48)

Je ne vais pas oublier de vous présenter le meilleur des papas qui partage ma vie ( oui c’est aussi le meilleur des maris !! ) , Michaël . Vous le verrez souvent sur les photos 🙂

ananastwins (47)

Où vit notre petite famille ? Entre Chartres et Le Mans pour ceux ou celles que cela intéresserait !

Qu’est ce que vous trouverez sur le blog ?

Des photos des petits poulpes bien sûr , mes achats , mes coups de coeur que ce soit pour les petits ou pour moi , des tests de produits , des recettes ( j’aime cuisiner et spécialement pour les petits ) , … et bien d’autres choses encore !! J’espère que cela vous plaira 🙂

Bonne lecture !! 😉